ANA TIJOUX

ANA TIJOUX

Prochaines dates

À propos

Neuf ans après «Vengo» la MC activiste franco-chilienne annonce son nouvel album «Vida» avec un premier titre hypnotique Niñx

« Cette chanson est née comme un manifeste pour l’enfant que nous avons tous en nous. Cet être vivant qui est capable de rêver et de construire des châteaux infinis d’humanité et d’amour » explique Ana Tijoux a propos de ce premier titre aux rythmes contagieux et hypnotiques aux croisements du hip hop, du reggaeton et de la pop.

 

Née en 1977 à Lille de parents chiliens fuyant la dictature de Pinochet, Ana Tijoux s’est installée au Chili au début des années 90 où elle a participé à la naissance de la scène funk/hip hop de Santiago avec les groupes Los Gemelos ou Los Tetas. En 1997, elle rejoint le groupe de hip hop contestataire Makiza avec lequel elle enregistre plusieurs albums avant de se lancer en solo en 2006. Sa collaboration en 2007 avec la chanteuse mexicaine Julieta Venegas sur le titre Eres Para Mí connaît un immense succès en Amérique Latine. Après avoir enfin pu sortir son premier album Kaos, elle sort en 2009 le disque 1977 dont le single phare va aussi lui ouvrir les portes de l’Amérique du Nord et de L’Europe.

 

Découverte à l’international en 2009 avec son deuxième album, 1977, Ana Tijoux s’est fait la porte-parole, au Chili comme dans toute l’Amérique du Sud, des combats contre la discrimination à l’égard des femmes, le système économique néolibéral et l’autoritarisme sous toutes ses formes. Elle partage son activisme sur un hip hop festif – inspiré par l’esprit du collectif new-yorkais Native Tongues, teinté de musiques traditionnelles latines, de baile funk ou encore d’électro.

En 2014, le magazine Rolling Stone l’a élue « meilleure rappeuse de langue espagnole » pour sa « diction précise et son infaillible sens du rythme », elle a été nominée plusieurs fois aux Grammy Awards et remporte un Latin Grammy en 2014. Sa musique résonne dans le jeu vidéo Fifa 11, la série américaine Breaking Bad ou, plus récemment, la série féministe chilienne La Meute.

En 2023, le hip hop a 50 ans, le coup d’État d’Augusto Pinochet qui instaura une dictature militaire au Chili, aussi. C’est dans cette histoire faite d’engagements, de luttes, de joies et d’espérances que s’inscrit, de part et d’autre de l’Atlantique, celle d’Ana Tijoux qui revient cette année, après La Bala (2012) et Vengo (2014), avec un 5e album, Vida, un appel dansant à la résistance.

ÉCOUTER

Vidéos